5 meilleurs outils no code pour créer une application mobile

Vous avez une idée d'app, mais ne savez pas par où commencer. Utilisez ces tops outils no code pour créer une application mobile.

5 meilleurs outils no code pour créer une application mobile

J'ai répertorié une belle petite liste des tops outils pour créer une application mobile sans coder.

Malgré cela, vous devrez choisir le bon outil no code pour vos besoins ou même en choisir un qui n'est pas sur cette liste.

Prenez le temps de voir si les fonctionnalités répondent à vos besoins et s'ils justifient le tarif demandé.

Tous les outils no code de la liste ont une documentation complète avec tutoriels vidéos, une communauté active avec un forum, les intégrations essentiels pour une application mobile et une crédibilité prouvée des créateurs.

Certains ont une courbe d'apprentissage plus longue que d'autres, à vous de voir encore une fois si ça en vaut le coût (en temps et argent).

Voici selon moi les tops outils de création d'application mobile selon leurs points forts.

🤑 Prix : Glide
👌 Simplicité : Glide
Design : Adalo
🤖 Polyvalence : FlutterFlow

Outils no code de création d'application mobile

Voici mon choix des meilleurs outils pour créer son application mobile cette année.


1. Adalo

Adalo est un outil no code idéal pour créer une application mobile.

La courbe d'apprentissage est moyenne si on compare aux outils de la liste et dans le no code en général.

L'outil permet de créer un design 100% personnalisé, ce qui vous permet d'utiliser votre image de marque et d'avoir une application qui se distingue des autres. Par contre, cela peut ralentir la création de l'application.

Vous commencez par créer des écrans, par exemple l'écran d'accueil, une pour le profil de l'utilisateur, etc. Ces écrans composent la totalité de votre app et elles doivent toutes être conçu individuellement.

Chez Adalo, vous devrez comprendre trois fonctionnalités importantes que vous utiliserez abondamment.

Components (éléments) :  L'interface permet le glisser & déposer (drag & drop) pour ajouter des blocs réutilisables, ici des éléments, dans vos écrans. Cela compose le frontend (UI) de l'application. Il y a 25+ éléments que vous pouvez ajouter tels que : listes, formulaires, paiements, graphiques, navigation, boutons, texte, etc.

Pour aller plus loin, Adalo a créé un marketplace pour permettre à la communauté de développer leurs éléments. Il y a des trucs assez sympa, quoique je m'attendais à peu plus étant donné que tout le monde peut en créer et les partager.

Actions : Les actions permettent d'accomplir toute la logique du backend de l'application. Vous déterminez des conditions et vous ajoutez des actions telles que : lier des écrans, envoyer des notifications, ajouter ou modifier des données, l'authentification, automatiser avec Zapier, permettre l'accès aux actions de l'appareil comme ajouter une photo de la librairie, etc.

Database (base de données) : Adalo a sa propre base de données où il est possible, entre autres, d'ajouter des formules complexes et des relations entre les données. Vous pouvez aussi lier votre BDD sur Airtable, Google Sheet ou autres.

L'outil conserve aussi des versions de votre application sans affecter la base de données et la logique derrière l'app. Il y a même un analytics directement dans l'interface pour voir l'activité des utilisateurs de votre app.

Adalo vous permet en un clic de publier votre application mobile sur les Stores.

💯
J'aime vraiment cet outil, je vous invite à lire mon avis sur Adalo.

2. Bravo Studio

Bravo Studio est un outil no code pour créer une application mobile plus rapidement.

L'outil permet de lier votre design et votre backend avec une API REST puis de publier sur les Stores.

La plateforme de Bravo Studio présente les écrans de l'application mobile. Vous devrez lier les éléments de votre app avec les données de votre backend.

Le design de votre app peut provenir de Figma ou Adobe XD. Il vous suffit d'utiliser les Bravo tags afin que l'outil reconnaisse les éléments à lier avec votre backend.

Les intégrations de backend possibles sont : Google Sheet, Airtable, Notion, Typeform, Bubble, Xano, Webflow et plusieurs autres.

Le fait de pouvoir utiliser un outil de design et un backend externes rend l'outil flexible et polyvalent. Cependant, vous devez déjà être un utilisateur de ces outils, sinon vous devrez apprendre 3 outils ou plus en même temps.

Bravo Studio vous contraint à comprendre comment fonctionne une API, car c'est la façon de lier vos données.

Il y a aussi une application Bravo Studio afin de prévisualiser votre application sur votre téléphone.


3. Draftbit

Draftbit est aussi un outil low code pour créer une application mobile.

Draftbit vous permet de programmer visuellement votre app, mais aussi le code source. Vous pouvez donc exporter votre code, open source, facilement et l'importer ailleurs.

L'interface de Draftbit me fait penser un peu à Webflow dans la manière de présenter les composantes. Vous comprendrez alors que Draftbit vous permet de designer votre application mobile dans l'interface.

Pour votre backend, l'outil vous permet de vous y connecter via une API REST, ce qui vous permet une grande flexibilité. Pour l'authentification, vous avez beaucoup de choix de plateforme tels que : Bubble, Xano, Supabase, Backendless et plus.

Outre le design, Draftbit permet de configurer des actions, interactions, conditions pour une app complète.

Vous avez l'option de prévisualiser votre application sur votre téléphone avec l'application Expo, mais aussi directement dans l'interface. Il y a aussi la possibilité de créer une PWA (progessive web app) pour un partage rapide avec un lien URL.

Vous pouvez tester sur Apple Testflight et Google Play Beta Program et lorsque vous êtes prêt-e, vous publiez sur les Stores.


4. FlutterFlow

FlutterFlow est un outil low code super puissant pour créer une application mobile.

C'est l'outil de la liste avec le plus de fonctionnalités natives, c'est-à-dire qu'il n'est pas obligatoire de connecter d'autres outils pour ajouter des essentiels dans une appli mobile.

En quelques clics, il est possible d'ajouter des animations, notifications push, thème blanc/noir, chat & groupe de chat, etc.

Bien sûr, les intégrations sont toujours utiles comme Stripe pour le paiement, Algolia pour la recherche, Google Maps pour la carte, etc.

.

FlutterFlow sauvegarde les versions à chaque 10 minutes lors de la création de l'app, ce qui est pratique et très utile. Plusieurs outils n'offrent pas le versioning et devront se connecter à ncScale pour ça.

Il y a une centaine d'écrans et de composantes déjà préconfigurés pour vous aider à bien commencer l'app.

Il y a une version test et prod de votre application. Pas besoin de télécharger une autre application ou autre simulateur, c'est directement dans le navigateur.

Pour le backend, FlutterFlow a une intégration bien fait avec Firebase, sinon vous pouvez lier avec une API.

Pour aller plus loin, vous pouvez ajouter des custom fonctions avec du code Dart ou demandez à un codeur.


5. Glide

Glide est un outil no code facile d'accès pour créer une application mobile.

Glide, c'est magique. L'outil est parfait si vous ne voulez pas vous soucier du design, ce qui, au bout du compte, prend beaucoup de temps dans la création d'une application mobile.

Il y a toujours une interface drag & drop, mais avec des composantes préconfigurées. Même les actions sont préconfigurées. Cela laisse moins de place à la flexibilité, mais tout est là pour accélérer la création de votre app.

Dans un contexte de création d'un MVP, c'est l'outil idéal à mon humble avis. Le prix à payer est que toutes les applis Glide sont belles, mais se ressemblent.

Votre backend peut être Airtable, Google Sheet, Microsoft Excel ou Glide Tables directement, la base de données (open source) de Glide.

Il y a beaucoup de formules préconfigurées aussi, dans le but, cette fois-ci, de ne jamais à avoir à toucher à du code.

Une application mobile Glide est une PWA (progressive web app), qui se partage avec un lien URL. Vous pouvez toutefois contacter l'équipe afin de publier l'app sur les Stores.

Glide offre des bonnes pratiques pour la sécurité des utilisateurs de l'app. Par exemple, les courriels des utilisateurs peuvent ne pas être visibles dans la BDD.

L'interface est intuitive et rapide. Il est toujours facilement possible de voir quelles données sont reliés aux éléments de l'application.

🎥
Je vous conseille fortement la formation Glide de Stan, chez Comovert, afin de créer une super application mobile !

Vous aimez cet article ? Partagez-le à un•e ami•e. Ça ne prend que 10 secondes. L'écrire me prend 10 heures. Vous pouvez aussi m'offrir un (ou plusieurs) Latte glacé 🥤, ça m'aide à écrire plus !


Des liens dans cet article sont des liens d’affiliation. Si vous achetez un abonnement, il ne vous coûtera pas plus cher, mais je recevrai une petite commission qui non seulement soutient mon travail (~ 10h/article de recherche & écriture), mais m'aide aussi à faire de Non Codeur un side project durable.